Une semaine dans un village traditionnel chinois

La Chine est l’une de mes plus grande passion depuis l’enfance alors j’ai pris l’opportunité en venant en Chine, de parcourir cet immense territoire. J’ai fais des rencontres exceptionelles. Même si mon chinois se résumait à me présenter lorsque j’ai fais mes premiers pas ici, j’ai eu la chance de rencontré Huang Meixiang qui se nomme Nathalie en français l’on a chacune la passion du pays de l’autre. Un mois après notre rencontre elle m’a invité à venir chez elle dans un petit village aux abords de la ville de Laibin, dans la province du Guangxi, jamais je n’aurai pu imaginer passer des moments aussi intense et authentique au bout du monde !

IMG_20161217_143039_HDR

Au mois d’octobre l’on a donc prit le train en direction du Guangxi, un train lent en classe plus qu’économique avec des planches en bois en tant qu’assise. Après plus de 20h de  route me voilà à Guilin, puis Yangshuo ou je passerai plus d’une semaine avant de reprendre le train pour Laibin et enfin me rendre chez mon amie.

Elle a beaucoup hésité avant de m’inviter chez elle. L’on s’est rencontré à l’université des minorités ethniques de Wuhan. Elle est la première, toutes générations confondu à quitter le village est se rendre en ville pour des études supérieur. Alors pendant longtemps elle n’a cessé de me dire que ce serai une fierté de me présenté à sa famille, car aucun étranger ne s’y ai jamais rendu, ils n’en ont même jamais vu, elle pourra leur montrer qu’elle parle français et travaille dur mais aussi que j’apprend le chinois. Son père parle un peu le mandarin (« grâce » à la révolution culturelle) cependant sa mère ne parle que le dialecte local. Cela ne nous empecha pas de nouer des liens, ne jamais faire d’une langue une barrière.

Son hésitation fût dû au fait, que même si en la voyant l’on ne s’en rend pas compte elle vient d’un village très pauvre, l’eau courante et l’électricité n’y comptais pas ! Ils ont une fierté : leur maison, elle n’est pas fini, il n’y a ni portes ni fenetres, ni même mobilié mais ça leur à pris des années à construire : les économies d’une vie entière. Lors de ma visite j’ai eu la chance d’assister à un « évènement » pour cette famille l’achat de leur premier lit : cela se résume à une planche de bois sur quatre pieds, mais jamais je n’ai vu autant de joie dans le regard de quequ’un et j’eu l’honneur d’y dormir durant mon séjour chez eux.

Bien évidement j’ai rencontré toute la famille, le père, la mère, les cousins, tantes, oncles et villageois. J’ai participé à la vie de tout les jours. La cuisine, les champs, garder les poules, les fêtes, les danses …

 

 

Ce qui m’a le plus marqué c’est l’acceuil la gentillesse, le partage qui reigne en ces lieux, ils ne me connaissaient ni d’Eve ni d’Adam et pour autant je me suis senti à la maison, lorsqu’on a tout ça, le manque de confort ne se fait même plus sentir, j’ai participé aux soirée jeux de majong, préparer à manger avec sa maman, garder les poules pendant 7 ou 8h, ….

Il y a un moment que je ne pourrai pas oublié : c’est lorsque ces enfants en rentrant de l’école m’ont vu, jamais ils n’avaient vu d’étranger ils sont réstés au loin à m’observer pendant environ une heure jusqu’à ce que la petite fille au foulard rouge mène le groupe derrière la pile de grava, prenant son courage à deux mains elle m’a tourné autour, observé de tout les côtés, touché les cheveux et joué avec, je ne bougeais pas et ils ont commencé à jouer au loup autour de moi, l’une avec les yeux bandé, j’ai pu prendre une photo de la petite et là ce fût le regard le plus surprit que j’ai eu l’occasion de voir, jamais ces enfants n’avaient vu de portable, ni un appareil photo ce fût la découverte. Peu de temps après un paysan passa par là en ayant eu vent de ce téléphone, puis un papa en scooter lui entendu parlé de l’appareil photo il me dit d’attendre deux minutes plus tard il était là avec sa fille et me demanda de prendre une photo d’eux, la joie été immense sur leurs visages !

 

 

Un jour j’ai décidé d’aller explorer le village (très petit), je me suis habitué aux regards curieux mais dans un lieu qui n’a jamais vu d’étranger pas même sur une publicité c’est autre chose, j’ai eu la sensation d’être plongé aux milieu de mes cours d’histoire chinoise, au milieu de la Chine profonde.

 

 

J’ai trouvé ce temps très ressourcant, bien qu’avec du recule cela m’a permis de voir encore plus les dégats de la révolution culturelle, l’impact qu’elle eu et la différence entre les côtes est de la Chine, les grandes villes économiques et le coeur même de la Chine. La Chine est un très grand pays et les inégalitées y sont nombreuses, ce pays regorge de merveilles historique (celle qui n’ont pas été détruites) mais aussi d’un peuple généreux, qui est heureux de vivre et près à tout pour vous aider, si vous prenez le temps de passer un peu de temps avec eux à la découverte de leur quotidien. Et comme je pense que c’est très important apprenez au moins quelques mots de chinois et vous ne le regreterez pas vu les sourires qui se dessinerons sur les visages des personnes que vous aller rencontrer le long du chemin !

 

 

Jamais de ma vie je n’aurai cru vivre ça il s’averrait que j’étais dans ce village le 10 Octobre 2016 le jour même de mes 20 ans, le soir même l’on m’a dit d’aller sur la place du village et j’ai eu la chance de danser avec les villageoises et villageois qui observaient le spectacle, cela m’a fait chaud au coeur, en rentrant dans la maison toute la famille et les amis de la famille s’étaient réunis et m’ont fait la surprise d’un repas juste délicieux, composé des recettes qu’ils m’avaient appri durant cette semaine. Ils m’avaient même acheté un gâteau. Je fût juste plus que ravie, cependant j’avais un petit pincement au coeur chaque année avec mon papa l’on laisse s’envoler une lanterne rouge et ce soir là le grand père m’en amena une, je l’ai observé jusqu’à ce qu’elle disparaisse dans la nuit, jamais je n’oublierai leurs geste, j’ai passé l’un des meilleurs anniversaire de ma vie et cela grâce à eux, alors merci, merci, merci ❤

 

 

Je vous invite de tout coeur à sortir des sentiers battus et à partir à la découverte de la vrai Chine, la Chine authentique et pleine de coeur.

N’hésitez pas à vous abonnez et dites moi en commentaire :

Avez-vous déjà vécu ce genre d’expérience ?

Où et racontez moi un peu votre histoire 😀

Enregistrer

Enregistrer

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Très belle aventure, et j’imagine à quel point tu as eu de bons souvenirs. Comme quoi en Chine l’argent fait beaucoup mais quand on va dans d’autres endroits plus pauvres on se rend compte à quel point un rien est une source de bonheur inconditionnelle pour eux.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est vraiment inoubliable. Le bonheur est là où on va le chercher 😀

      J'aime

  2. Frederic MOAL dit :

    Magnifique histoire qui te laissera des etincelles dans les yeux pour toute ta vie. C’est un peu mon quotidien depuis un an et demi. Je vis un peu plus a l’ouest, a Guiyang dans le Guizhou, mais, travaillant avec les gouvernements locaux du Guizhou, j’ai la chance immense de parcourir les coins les plus recules de cette region. Je ressens a chaque fois la meme chose que toi quand je m’y rend. Une emotion incroyable. J’espere que tu auras l’occasion de le refaire.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de ton partage, j’apprécie beaucoup ! Oui j’en aurai l’occasion je suis en Chine depuis 7 mois et j’en ai encore 5 autres à venir, déjà pleins de projets en tête que j’ai hâte de partager 🙂 Continues à apprécier ces émotions tu as de la chance

      J'aime

      1. Frederic MOAL dit :

        La chance que l’on a est celle que l’on s’autorise a avoir 🙂 Il n’est pas facile de prendre la decision de partir comme ca a l’aventure, mais on ne regrette jamais. En 2014, pour voir si je pouvais m’adapter a la vie chinoise, je suis venu, comme toi, tout seul avec mon sac a dos, 2 mots de chinois dans ma besace et un voyage inoubliable en train de Hong-Kong a Yantai en passant par Shenzhen, Shangai, Shaoxing… Que du Bonheur, des rencontres inoubliables avec des gens incroyables et des souvenirs a jamais graves.
        Si tu as l’occasion de passer par le Guizhou, n’hesites pas a me contacter. Avec ma femme, on bosse au developpement du sport et du tourisme dans la region. On pourra t’aider a visiter des coins pas mal non plus 😀
        Profites bien de tes 5 mois a venir, ca passe super vite !

        Aimé par 1 personne

        1. C’est vraiment adorable.de votre part je n’hesiterais pas 😊 merci beaucoup

          J'aime

  3. Romuald LEBON dit :

    Très bel article chou, émouvant même, ça me donne tellement envie de découvrir mais en même temps, je ressens une petite crainte de partir à l’inconnu haha

    Aimé par 1 personne

    1. Chouw tu sais très bien que je t’amènerai avec moi un jour et tu n’auras plus peur, je te connais bien tu peux le faire 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s